Être sur tous les réseaux sociaux ? Mauvaise idée !

On t’a dit qu’il fallait être sur les réseaux sociaux pour accroître ta visibilité et développer ton activité. Et tu as décidé d’ouvrir une page Facebook, un compte Instagram, un profil Twitter, une chaine Youtube, un compte Tiktok… Bref, ton entreprise est sur tous les réseaux sociaux. Sauf que cela ne t’a pas permis de développer votonre activité. Bien au contraire, tu as l’impression d’avoir perdu ton temps. De ne plus savoir où donner de la tête.

Et en effet, tu as raison. Vouloir être sur tous les réseaux sociaux n’est pas une bonne idée. Principalement pour deux raisons que je vais t’expliquer dans cet article.

Deux raisons pour lesquelles vouloir etre sur tous les reseaux sociaux n’est pas une bonne idée

Ta cible a ses réseaux sociaux de prédilection

L’objectif principal des réseaux sociaux est de vous permettre d’atteindre ta cible. Alors autant être là où elle est présente, n’est-ce pas ? Ainsi, cela ne sert à rien d’être sur tous les réseaux sociaux si ta cible n’y est pas.

Connais-tu le principe d’écosystème idéal ? Il s’agit tout simplement de l’association idéale des réseaux sociaux te permettant d’atteindre toutes tes cibles.  Il s’agit ici de la théorie. En pratique, on se concentre sur un ou deux réseaux sociaux regroupant 80% de la clientèle.

C’est pourquoi il est primordial pour vous de connaître tes cibles. Quel est ton coeur de cible ? Qielles sont ses besoins ? Connais-tu ses habitudes de consommation ? Autant de questions auxquelles tu as dû répondre quand tu as monté ton entreprise. Et dont les réponses t’aideront aujourd’hui à écrire ta stratégie de communication digitale.

Un réseau social = un public précis avec ses caractéristiques, ses besoins et ses habitudes de consommation

Tu retrouveras les professionnels majoritairement sur LinkedIn ou sur Facebook. Facebook qui sera aussi utile pour une communication B2C. En effet, on comptait 40 millions d’utilisateurs actifs mensuels en mars 2021 sur cette plateforme en France. En revanche, les plus actifs sont les 35 ans et plus. En effet, les 25-35 ans sont plutôt sur Instagram, quand les plus jeunes préfèrent TikTok et Snapchat. Cependant, il s’agit ici de généralités. Il faut garder à l’esprit que les règles du jeu changent constamment à l’ère des social media.

À toi d’apprendre à connaître ta cible jusque dans les moindres détails et concentre-toi sur sa plateforme de prédilection selon son comportement.

Tes ressources sont limitées

En effet, la gestion des réseaux sociaux est extrêmement gourmande en ressources. Extrêmement demandeuse en temps et en compétences. Or, à moins que tu ne sois à la tête d’une multinationale telle que Décathlon avec une cible très large et un service marketing & communication solide (i.e. un budget conséquent et des personnes avec des compétences complémentaires), tu n’as ni le budget suffisant ni les compétences nécessaires ni le temps pour gérer la totalité des comptes sur les différents réseaux sociaux.

Connais-tu le Principe de Pareto ? Celui-ci est une loi statistique selon laquelle 80% des effets sont le produit de 20% des causes.

80% de résultats pour 20% d’efforts

Ainsi plutôt que de s’éparpiller, il vaut mieux te concentrer sur ces 20% les plus productifs, ce qui te permettra de peaufiner ta stratégie de communication et de faire les choses correctement, plutôt que de survoler tes actions marketing. Aller jusqu’au bout des choses de façon à les faire bien. Tu auras ainsi plus d’impact, plus de résultats pour moins d’efforts.

Car bien souvent, les entreprises n’ont pas les ressources nécessaires pour approfondir et mener à bien toutes les actions de communication propres à chaque réseau. Tu ne peux pas être sur tous les fronts en même temps. Surtout si tu es seul.e à gérer.

Car chaque plateforme a ses propres codes qu’il faut comprendre et s’approprier pour “réussir” dessus. Pour bâtir une communauté et susciter de l’engagement. Par exemple, sur Instagram, tu as différents formats : posts, réels, IDTV et lives… Sais-tu tous les utiliser correctement ? Non et c’est bien normal parce que ce n’est pas ton coeur de métier !

Ainsi les questions à se poser sont : combien de temps peux-tu accorder à la mise en place de ta stratégie de communication ?  Quels sont tes moyens ? Ton budget ? Tes objectifs commerciaux ? Es-tu seul.e à gérer ton entreprise ou as-tu un employé dont c’est la charge ? Ainsi, tu as d’un côté, tes ressources (temps, compétences et budget) et de l’autre, tes objectifs et tes besoins. Réfléchis à ses 20% d’actions les plus pertinentes, les plus efficaces qui te permettront d’atteindre 80% de tes objectifs, en attendant d’avoir les ressources nécessaires pour aller chercher ses 20% manquants. Et cela commence par ne pas s’éparpiller sur tous les réseaux sociaux, mais de faire un choix. Quel est le réseau social (ou les deux réseaux sociaux) qui va te permettre d’atteindre 80% de ta cible ? Tu l’as trouvé ? Et bien, maintenant concentre-toi dessus jusqu’à le maîtriser parfaitement.

Conclusion : Pourquoi est-ce une mauvaise idée de vouloir être sur tous les réseaux sociaux ?

Il y a deux raisons à cela :

        • ta cible n’est pas présente sur tous les réseaux. Donc autant être présent là où elle est
        • tes ressources sont limitées : tu ne peux pas être partout en même temps, car tu manques de temps, de compétences et d’argent

Ainsi, ensemble nous apprendrons à définir correctement tes cibles, à choisir les réseaux sociaux adaptés à tes objectifs et surtout à mettre en place une stratégie de communication pertinente et efficace !

Com’Margaux, Créatrice de Contenus Inspirants

Rédaction Web & Community Management

%d blogueurs aiment cette page :